De l’autre côté du miroir

De l’autre côté du miroir

RE-CRÉATION 2015

Théâtre, théâtre d’ombres et d’objets
Tout public à partir de 13 ans
Durée :  60 min

 

L’histoire

De l’Autre côté du Miroir est un spectacle inspiré de l’œuvre de Lewis Carroll. Nous sommes dans un salon de coiffure. La coiffeuse passe de l’autre côté du miroir, elle retrace les pas d’une petite fille qui lui tend la main. Et elle raconte son histoire. La petite fille est comme un pion, et sur le grand échiquier de la vie, le pion se déplace de case en case, il y en a 8. Comme Alice de Lewis Carroll elle a envie d’être reine. C’est un enfant qui veut grandir et trouver sa place, d’exister dans le monde des adultes. Être reine est possible, il s’agit de suivre les règles de jeu.

Médias

 


Notes d’intention

J’ai commencé par regarder dans un miroir. J’ai envie de parler de la résilience, de « comment transformer des choses »… comment changer notre perception, notre angle de vue, afin de nous métamorphoser et d’enfin laisser le vilain petit canard devenir cygne, ou plutôt le pion devenir reine.

Il faut aller de l’autre côté du miroir, il faut aller voir ce monde à l’envers afin de se transformer, de se réaliser et de voir le monde à travers nos propres yeux et non ceux de quelqu’un d’autre.

De devenir reine.

Un parcours initiatique, voulu, provoqué, qui va permettre à la coiffeuse de se voir telle qu’elle est réellement et de se trouver, de trouver sa place dans le monde.

J’envie de m’éloigner des contes de fées et de m’approcher des contes de faits!

Les faits qui nous ont fait.

Tout comme Sleeping Beauty est une transposition de la Belle au bois dormant, De l’Autre Côté du Miroir est une transposition de l’œuvre de Lewis Carroll.

Avec Sleeping Beauty j’ai parlé de la vie d’une princesse. A travers cette histoire la princesse devient reine.

▼ DOSSIER

thumbnail of DLCM

 

Distribution

Théâtre, théâtre d’ombres et d’objets
Spectacle à partir de 13 ans
séances scolaires à partir de la quatrième jusqu’à la terminale.

Durée: 55 minutes

Texte et mise en scène : Colette Garrigan et Sylvain Diamand
Interprétation : Colette Garrigan
Univers sonore : Jeff Gondek
Régisseur lumière : Olivier Beaudequin / Olivier Bourguignon
Régisseur son : Antoine Quoniam
Scénographie : Sylvain Diamand
Plasticien : Jonas Delhaye
Couture : Nathalie Deslandes
Modiste : HIZZY
Collaboration artistique sur la dramaturgie : Marja Nykanen et Claude Lapointe
Collaboration artistique : Sarah de Foresta et Johanna Saalo
Régisseurs lumière : Olivier Bourguignon / Jérôme Houles
Régisseurs son : Antoine Quoniam / Pierre Blin
Photos : Éric Grundmann
Jauge 120 à 180 personnes
Espace scénique : Ouverture 7m – Profondeur 7m – Hauteur 3,5m
Obscurité totale nécessaire.

PARTENAIRES

Création originale en 2009 de ‘Crowning Glory’.
Production : Association Cie Akselere
Coproductions : Espace Jean Vilar d’Ifs et le Théâtre Jeune Public de Strasbourg.

Share Project :

More Work